BIO –ETHIQUE –BIO

A partir du 24 septembre prochain sera débattu à l’Assemblée Nationale le projet de révision de la loi de bioéthique.
« Si nous croyons profondément à la vocation à l’amour de toute personne humaine à l’image de Dieu, l’étude de l’évolution des sociétés humaines nous a pareillement appris qu’il n’y a pas de sens inéluctable de l’Histoire. Le progressisme affirmé par certains n’est qu’une adaptation aux désirs individuels qu’il faudrait servir avec plus ou moins de complaisance, les avancées techniques servant d’alibi.

Nous sommes conscients que certains espèrent trouver dans les lois nouvelles la possibilité de surmonter des causes de souffrance. Nous croyons aux bienfaits des progrès de la connaissance et de la science. Mais nous croyons aussi que la réflexion et le discernement sur le bon usage des nouvelles découvertes fondent la capacité de l’humanité à bâtir une société toujours plus humaine au service des plus vulnérables et des plus faibles.
Il semble qu’une partie de nos concitoyens, y compris les catholiques, ne prennent pas la mesure des changements de société qui peuvent nous impacter. C’est pourquoi l’Eglise souhaite apporter sa contribution à ce travail pour édifier un monde meilleur qui ne soit pas le « meilleur des mondes »(1).

Michel AUPETIT
archevêque de Paris, ancien médecin généraliste

Pour nourrir l’intelligence et élargir le coeur, retrouver sur :
le site paris.catholique.fr/bioethique des articles et des fiches thématiques (ex. : l’embryon, la filiation, la fin de vie…).
le site catholique78.fr rubrique Grandir / Eglise et Société.
le site ktotv.com/bioethique une vidéo du 16 septembre dernier à Paris, sur la prise de parole de la conférence des évêques de France (durée : 1h30). Retrouvez dessus le témoignage de Bertrand et Gaëlle Lionel-Marie, tous deux avocats, qui traversent la douloureuse épreuve de l’infertilité, et qui lèvent trois observations juridiques : le faux argument de l’égalité, l’intérêt supérieur de l’enfant et la dignité de l’homme maltraité (à partir de la 67ème minute de vidéo, durée : 11 mn).
(1) Le meilleur des mondes (Brave New World) est un roman d’anticipation de Aldous Huxley, paru en 1932.