VENONS ADORONS NOTRE SEIGNEUR

Lorsque nous sommes devant le Saint Sacrement, au lieu de regarder autour de nous, fermons nos yeux et notre bouche, ouvrons notre cœur, le Bon Dieu ouvrira le sien ; nous irons à lui, il viendra à nous, l’un pour demander et l’autre pour recevoir. Ce sera comme un souffle de l’un à l’autre“. (Saint Curé d’Ars).

Faisons silence en nous. Faisons taire toutes les voix qui sont en nous, ne courons plus après les pensées inutiles. Nos “problèmes, nos préoccupations, nos angoisses, ne les gardons pas pour nous, mais offrons-les à Jésus. Sachons entrer dans le silence intérieur en parlant cœur à cœur avec Jésus comme avec un ami”.

Depuis plus de 4 ans, de nombreux adorateurs se relaient 4 jours et 1 nuit par semaine devant le Saint Sacrement exposé à l’oratoire de l’église St-Thibaut.

Quelques témoignages 

« Adorer,
Être présente devant Lui… m’offrir à Lui.
Ne rien lui demander.
Simplement Le regarder, comme lui-même me regarde,
Dévorer de mes yeux cette hostie offerte,
Ce Christ vivant
Qui m’écoute respirer,
Dans le silence, le sien,
Celui d’un cœur à cœur partagé,
D’une Paix désirée. »
Annick S

« L’Adoration eucharistique c’est un cœur à cœur avec le Seigneur chaque semaine qui nous apporte la joie d’être unis dans l’Amour du Seigneur. »     Renée

« …Une relation intime avec le Seigneur s’approfondit dans ce silence, loin de l’agitation du monde. Ce temps est précieux. Dans le silence et l’immobilité du corps, mon intention est de vivre cette relation avec Jésus présent dans ce Pain vivant exposé à mes yeux… Face au Saint Sacrement, je me laisse rejoindre dans le réel de ma vie, agréable ou non. Je me laisse accueillir dans ce qui est, sans jugement, et me rends attentive au rythme de la respiration et l’écoute dans l’espace du cœur. Les fruits de ces temps de méditation sont le plus souvent une paix et une certitude intérieure que je suis pleinement et totalement aimée de Dieu… »
Anonyme

« Face à la Sainte Hostie, ouvrir largement notre cœur pour nous laisser purifier, apaiser, recréer et mieux l’aimer. En lui, nous rapprocher du Père pour que sa volonté soit faite dans la confiance et l’abandon. Rendre grâce chaque fois que la main de Dieu nous surprend dans nos vies. Qui regarde vers lui resplendira. »
Annick D

Pour tout renseignement, contactez :
Catherine Abrassart – 06 67 30 04 05 – adoration@marly-catholique78.fr