JOURNÉE DE LA FRATERNITÉ et SECOURS CATHOLIQUE

Vous pensez que la FRATERNITé ne va rien régler ? Nous, on propose  juste un truc. Et si on essayait ?

Nous l’avons vécu en juin dernier à 150 dans le parc de Marly avec des familles : jeux de ballons pour les enfants avec les guides d’Europe, déjeuner, découverte du parc.

Cette rencontre fraternelle a changé notre regard les uns sur les autres, elle a donné de la joie à tous.

La fin de la pauvreté n’est pas pour demain on ne va pas se mentir, mais laisser tomber ce serait pire…

Elle est moins difficile à vivre quand on vient à la Boutique Solidaire choisir des vêtements pour soi et les enfants. Et puis l’accueil convivial donne des forces pour continuer la route.

La pauvreté, on l’oublie quand  en famille on part en vacances au bord de la mer, parce que c’est aussi pouvoir raconter ses souvenirs comme les autres à la rentrée.

L’important est d’agir de montrer qu’on est tous frères.

Pendant les périodes de confinement, nous avons continué de maintenir un lien pour que les enfants reçoivent leurs devoirs par internet.

Nous avons organisé une rencontre pour que les mamans puissent venir chercher des jouets pour le Noël de leurs enfants.

Et l’avenir,

Avec quels projets, celui de donner le goût de la lecture à des enfants du primaire, d’accueillir et accompagner les mamans ….

La fraternité n’est pas une promesse en l’air, c’est une révolution et ensemble on peut la faire…

Et nous on y croit….

Alors tous, nouveaux donateurs, bénévoles, accueillis, on vous attend !

Contact équipe locale : responsable, Jocelyne Berthet 06 07 28 85 38

https://yvelines.secours-catholique.org/

Journées de la fraternité à St-Thibaut

Ce week-end, vivons en paroisse, jeunes et adultes, à St-Thibaut :

Ateliers décor, évangile, musique, chants, jeux, cuisine, samedi 13 novembre 14h30-16h30 

Concert avec Laurent Grzybowski, samedi 13 novembre 17h30-19h

Messe animée par Laurent Grzybowski et des musiciens de la paroisse, dimanche 14 novembre à 10h. La messe se poursuivra par un verre de l’amitié.