« NOUS AVONS VU SON ASTRE À L’ORIENT ET NOUS SOMMES VENUS LUI RENDRE HOMMAGE » (Mt 2, 2)

Telle est la phrase de l’évangile de Matthieu proposée cette année par les chrétiens du Moyen-Orient pour vivre la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens du 18 au 25 janvier 2022.

Téléchargez le feuillet de prière de la “semaine de prière pour l’unité des Chrétiens”.

« L’étoile apparue dans le ciel de Judée est un signe d’espérance tant attendu, qui conduit les Mages et en eux, en réalité, tous les peuples de la terre, vers le lieu où se manifeste le vrai Roi et Sauveur. L’étoile est un don, un signe de la présence aimante de Dieu pour toute l’humanité. Les Mages nous révèlent ainsi l’unité de tous les peuples voulue par Dieu. Ils viennent de pays lointains et représentent des cultures différentes, mais ils sont tous animés par le désir de voir et de connaître le Roi nouveau-né ; ils se rassemblent dans la grotte de Bethléem pour lui rendre hommage et offrir leurs cadeaux. Les chrétiens sont appelés à être un signe de l’unité désirée par Dieu pour le monde. De cultures, races et langues différentes, les chrétiens partagent une même recherche du Christ avec le même désir de l’adorer. Leur mission est donc d’être un signe, comme l’étoile, pour guider l’humanité assoiffée de Dieu et la conduire au Christ ; elle est d’être les instruments de Dieu pour réaliser l’unité de tous les peuples » …1

Faisons nôtres les conclusions des chrétiens du Moyen-Orient : « Après avoir rencontré le Sauveur et l’avoir adoré ensemble, les Rois Mages retournent dans leur pays par un autre chemin, ayant été avertis en rêve. De même, la communion que nous partageons dans notre prière commune doit nous encourager à retourner vers nos vies, nos églises et notre monde par de nouvelles voies. Marcher en empruntant de nouveaux sentiers est une invitation à la repentance et au renouvellement dans notre vie personnelle, nos Églises et nos sociétés. Suivre le Christ est notre nouveau chemin et, dans un monde instable et en mutation, les chrétiens doivent rester aussi immuables et déterminés que les constellations et les planètes qui scintillent. Servir l’Évangile aujourd’hui exige de s’engager dans la défense de la dignité humaine, en particulier des plus pauvres, des plus faibles et des exclus. Cela signifie que les Églises doivent agir de manière transparente et responsable dans leurs relations avec le monde et entre elles. Secourir ceux qui souffrent, accueillir des personnes déplacées, les soulager de leur peine et construire une société juste et honnête nécessite une collaboration entre Églises. Elles sont appelées à travailler ensemble afin  que les jeunes puissent construire un avenir en accord avec le cœur de Dieu, dans lequel tous les êtres humains pourront connaître la vie, la paix, la justice et l’amour. Ce nouveau chemin pour les Églises est celui de l’unité visible qu’il nous faut rechercher avec courage et audace, au prix de sacrifices, afin que, jour après jour, Dieu règne parfaitement sur tout (cf. 1 Co 15, 28) ». 2

1Extrait de la parole de vie Focolari, janvier 2022 : parole-de-vie.fr
2Extrait de l’introduction de la semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens 2022 : unitedeschretiens.fr/